La plaque d’immatriculation est l’identifiant de votre automobile. Obligatoire dans tous les pays du monde, elle sert à identifier un véhicule et à remonter vers son propriétaire grâce aux informations contenues dans la carte grise, également appelé certificat d’immatriculation.

Comment choisir son numéro d’immatriculation ?

En France, il cohabite encore deux systèmes de numérotation pour les plaques d’immatriculation. Entre 1950 et 2009, toutes les plaques minéralogiques étaient émises en fonction d’un fichier départemental des immatriculations. Ce dernier ensemble représentait le numéro d’identification du département d’origine du véhicule. Depuis la réforme de 2009 et l’apparition du nouveau système d’immatriculation des véhicules SIV, les véhicules automobiles sont intégrés dans un fichier national, avec un numéro d’immatriculation basé sur une suite de trois ensembles, deux lettres, trois chiffres et deux lettres.