Comment payer moins cher sa première assurance auto ?

Quand on souscrit son assurance auto pour la première fois, on nous impose dans la plupart des cas les tarifs les plus chers. En effet, les jeunes conducteurs sont considérés comme des conducteurs à risque du fait de leur manque d’expérience. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas ! Il existe quelques astuces qui vous permettent de profiter d’une prime d’assurance auto moins chère, même s’il s’agit de la première. Découvrez lesquelles.

Opter pour une voiture d’occasion et à faible puissance

En plus de votre âge et de vos expériences de conduite, le type de véhicule que vous conduisez figure également parmi les critères retenus par votre assureur dans le calcul de votre prime d’assurance. Cela s’explique notamment par le fait que le coût occasionné par la réparation en cas d’accident diffère d’une voiture à une autre, au même titre que le risque d’accident qu’elle représente. Pour payer moins cher sa première assurance auto, l’idéal est donc d’opter pour une voiture d’occasion et aussi à faible puissance. L’ancienneté et le modèle plaideront en votre faveur et vous verrez votre facture plus allégée.

Se présenter comme second conducteur

C’est également un excellent moyen pour réduire la facture de son assurance auto. Un jeune inscrit comme second conducteur sur le contrat d’assurance auto de ses parents pourra bénéficier d’une réduction de tarif de la part de l’assureur et profiter par conséquent d’un tarif plus bas. assurance-autoToutefois, il faudra s’assurer de ne faire aucun accident responsable puisque c’est l’un des critères que la compagnie retient. Aussi, si possible, optez pour la même compagnie d’assurance que vos parents. Cela ne pourra que vous être favorable.

Commencer avec la conduite accompagnée

Cette solution s’adresse avant tout à tous ceux qui ne disposent pas encore de leur permis de conduire. En attendant, ceux-ci peuvent commencer avec la conduite accompagnée et la mentionner ensuite dans le dossier qu’ils présenteront à leur futur assureur. Cela peut notamment les aider à obtenir une réduction de surprime pouvant aller jusqu’à 50 %. Néanmoins, cela n’est applicable que s’ils n’ont commis aucun accident responsable. Tâchez donc de faire attention !

Leave a Reply