Jeune conducteur : quelques conseils pour bien choisir son assurance auto

Comme vous le savez déjà certainement, les jeunes conducteurs figurent parmi ceux qui paient le plus cher leur assurance auto. Cela s’explique en effet par leur profil de risque très élevé. Ils ne disposent pas d’assez d’expériences et sont très souvent impliqués dans des accidents de la route. Les compagnies d’assurance ont ainsi tendance à leur appliquer une surprime durant leurs trois premières années de conduite. Cependant, il est tout à fait possible pour un jeune conducteur de payer moins ses cotisations d’assurance. Il suffit de bien choisir son assurance auto. Voici quelques conseils utiles pour cela :

Négocier son assurance auto auprès de l’assureur de ses parents

Être assuré par le même assureur que celui de ses parents peut ouvrir la voie à de nombreux avantages. D’ailleurs, c’est mieux que de chercher une autre compagnie d’assurance sur laquelle on ne sait pas encore grand-chose. En effet, certains assureurs accordent une réduction tarifaire au jeune conducteur dont les parents sont déjà affiliés dans la même compagnie. En se renseignant bien et en entamant une négociation, on peut ainsi très bien bénéficier de cette réduction et payer moins son assurance auto. Le mieux serait encore de s’inscrire comme conducteur secondaire et de conduire la voiture de ses parents pendant un certain pour avoir plus d’expériences.

Limiter la couverture

choisir son assurance autoDurant votre souscription à un contrat d’assurance, on vous demandera certainement quelles garanties vous aimeriez disposer. Parmi les plusieurs garanties qui vous sont proposées par la compagnie, seule l’assurance au tiers est obligatoire. Elle consiste à dédommager les victimes dans le cas d’un accident au cours duquel votre responsabilité est engagée. Pour les autres garanties, elles ne sont pas indispensables et les risques qu’elles couvrent n’atteignent que rarement les jeunes conducteurs. Essayez donc de limiter votre couverture aux garanties essentielles. Les autres ne feront qu’augmenter les cotisations que vous devez payer.

Opter pour une voiture d’occasion et moins puissante

Le type de véhicule et sa puissance figurent parmi les critères que prennent en compte les compagnies d’assurance durant le calcul et la définition du montant de la prime d’assurance. Afin de ne pas augmenter la facture, le mieux serait donc de choisir un véhicule d’occasion et de faible puissance dont les risques associés sont moindres.

Leave a Reply