Comment résilier son contrat d’assurance auto ?

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon, on peut aujourd’hui résilier son contrat d’assurance auto à tout moment. Si quelque part, on trouve un assureur qui propose des tarifs plus attractifs, de meilleures garanties ou encore des offres qui sont plus adaptées à son profil, on peut très bien résilier son contrat avec l’actuel assureur et souscrire un nouveau. Toutefois, cela ne doit pas se faire n’importe comment. Il existe encore certaines démarches à suivre et des formalités à remplir. Le développement qui suit vous apporte plus d’explications à ce sujet.

Les démarches à suivre

Tout d’abord, une résiliation de contrat d’assurance auto peut intervenir dans différents cas. Soit le contrat est arrivé à son échéance annuelle, soit l’assureur a majoré sa prime d’assurance. Elle entre également en jeu au cas où il y aurait changement de véhicule ou changement de situation. Mais quelles qu’en soient les raisons, les démarches de résiliation du contrat restent les mêmes :

  • D’abord, si vous voulez résilier le contrat qui vous lie avec votre assureur auto, vous devez commencer par trouver un nouvel assureur ;
  • Ensuite, vous devez souscrire un nouveau contrat avec votre nouvel assureur. Là, il vous fera remplir un mandat lui donnant l’autorisation d’effectuer les démarches de résiliation à votre place. Vous n’aurez donc plus aucun rôle à jouer.
  • L’ancien contrat doit normalement être rompu un mois plus tard, date à partir duquel commencera à prendre effet votre nouveau contrat.

résiliation

Des cas particuliers qui peuvent se présenter

Selon la loi Hamon, l’assuré peut, à tout moment, résilier son contrat d’assurance après un an d’engagement. Durant cette période d’un an, l’assuré peut toutefois résilier son contrat si l’un des cas suivants se présente :

  • Déménagement : dans ce cas-ci, l’assuré doit résilier son contrat par lettre recommandée dans les trois mois qui suivent son déménagement.
  • Vente du véhicule : ici, après la transaction, l’assuré doit envoyer une lettre de demande de résiliation à son assureur. Le contrat est rompu dans les 10 jours suivant son envoi.
  • Destruction ou vol du véhicule : si ce cas se présente, l’assuré doit prévenir son assureur dans les 10 jours qui suivent afin qu’ils puissent procéder à la résiliation du contrat. Il sera rompu le lendemain même du jour où l’assureur a reçu la lettre recommandée.

One Response

  1. assurance auto resiliation 3 décembre 2015

Leave a Reply